CONFÉRENCES

Une conférence appuyée d’un diaporama témoignant de l’urgence de la situation, de la fragilité de l’Arctique et bien sûr, l’extraordinaire richesse de ses terres passionnantes, est présentée aux Collèges, aux Cycles d’Orientation et bientôt aux classes primaires.

L’idée de cette conférence est de sensibiliser les jeunes aux effets du réchauffement climatique en Arctique, des effets que les habitants de ces régions subissent au quotidien, des effets qui causeront la disparition prochaine des ours polaires sur leur banquise de plus en plus fragile et toxique.

Le but n’est pas de culpabiliser qui que ce soi face aux changements climatiques, mais de donner un aperçu à ce jour de l’évolution de cette situation dans le grand Nord et surtout de faire le maximum pour passionner l’auditoire pour cette extraordinaire ambiance arctique, celle qui nous offre des instants qui deviennent aussitôt des événements personnels, celle qui peut nous donner l’envie et la force de réagir, de ne jamais baisser les bras !

Les terres arctiques connaissent l’envers de la médaille. Ni les hommes, ni les animaux, ni le sol ou la mer, pas même SIKULIKIRUK la banquise, rien n’est épargné. Pour eux, il n’y a plus de répit. Et cette fièvre irréversible qui s’étend et emporte l’Arctique par morceaux entiers, privant NANUK l’ours blanc de son habitat et les natifs de leur mode de vie, de leurs moyens d’exister.

80% de l’énergie consommée dans le monde est dérivée du pétrole ou des énergies fossiles. Le dioxyde de carbone présent aujourd’hui dans l’atmosphère y restera pour des siècles et il faudra donc plusieurs dizaines d’années pour que la concentration de gaz à effet de serre diminue un peu, même si nos efforts pour réduire ces émissions débutent immédiatement.

Ces quelques constatations nous montrent combien il est important de se responsabiliser face à ces événements et à adopter quelques gestes simples, sans baisser les bras, même si nous sommes amenés à avoir des incohérences dans nos modes de vie ou dans quelques-uns de nos comportements.

L’avenir sera fait de deux cycles de conférences. Le premier cycle a déjà été présenté à plus de 6000 jeunes, le deuxième cycle portera également sur l’évolution du climat en arctique mais par le biais d’une observation et d’une étude des ours Polaires.

Ce deuxième cycle de conférences sera soutenu par une nouvelle exposition photos-sculptures essentiellement sur l’ours blanc et ceci dans un grand format 140cm X 60cm en ILFOCHROME, ACRYL et BOIS.

Merci à toutes les écoles qui ont accueilli cette conférence en permettant ainsi à son message d'être entendu.